de l'usage de l'eau en viticulture :

de l'irrigation à la vinification

ça pèse cette année ?

devant votre haussement d'épaules, le vieux du village ne comprend pas si vous êtes content ou bien...

c'est que "ça pèse" toujours trop par ici. on ne regarde plus les degrés pour ramasser. le degré, c'est la base, c'est la norme.

tous les vins de 2009 devraient titrer de 14 à 16. à moins....

à moins d'arroser !

avec de la contrex ou de l'eau du puits ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai pris RDV avec mon webmaster

Bientôt plein de nouvelles mises à jour !

rions un peu ( de nous même )

dans le langage usuel et imagé des vignerons, les mots sont à la mode. A la mode de chez nous en quelque sorte.

Ou quand la sémantique va dans les champs...

Un vin ces jours-ci se doit d'être minéral , surtout pas végétal ou animal.

Tendu . D'une personne, ce n'est pas le rêve, je suis tendu, je suis énervé, je ne suis pas serein.

D'un vin, c'est le must.

Frais . Ah, la fraîcheur ! On va passer une petite laine tiens ! Cela n'a rien à voir avec la température de service. La fraîcheur peut-être sous-tendue par une belle acidité, ou par une belle minéralité..

Fondu . Les tanins sont fondus. Quand la neige a fondue, on ne skie plus. Quand la cire a fondue, on ne s'éclaire plus. Mais quand les tanins sont fondus, hummmm!!!!

la dream team 2008

vendange

interlude pour intermédiaires non interlopes

que de gros mots pour cette intro...

cela n'arrive pas tous les jours mais je me suis fais sonner les cloches par un internaute qui me somme de m'expliquer sur les différences de prix cavistes/propriété d'un même vin.

et ce monsieur de dire "comment expliquez-vous une telle différence alors que le caviste n'est qu'un simple intermédiaire".

un intermédiaire qui fait son boulot mon gars, qui accueille, propose, conseille, renseigne, apprend, fait partager ses connaissances sur les terrains et les hommes, ses coups de coeur, etcetera etcetera.

bref, quelqu'un qui compte. alors spéciale dédicace à mathias, lionel, cédric, mickaël, emmanuel, patrick et andré, hugues, antoine et jérôme, franck, thierry, patrick, and so on pour le beau boulot.

 

 

 

 

 

sans vent les bateaux restent à quai...

et sans raisin mûr, pas de vendange ! quel millésime curieux, "à l'ancienne", après des étés chauds consécutifs, on revient à des dates de récolte plus traditionnelles, qui coïncident avec la féria de nîmes (féria des vendanges la bien nommée..)

 

lorsque nous étions plus primesautiers, on pouvait cumuler fiesta la noche et seaux plus sécateurs dans la journée, ah le bon temps insouciant... bon désormais les ganaderias à l'affiche chaque jour c'est roussane carignan grenache.

 

et que fait un vigneron quand le raisin n'est pas prêt ? qu' il a briqué son chai, astiquer le pressoir, compter les caisses ?

 

et bien il goûte, pulpe, peaux, pépins. même si les maturités viennent petit à petit, on est encore loin du compte. tiens, c'est pas la féria ce week-end ?!

 

une bonne adresse, la remise - taverne d'alain bosc et de ses potes, juste à côté de pablo romero mais bien plus hype, on boit gramenon et émile hérédia, du moins la dernière fois...

mesage

Bientôt le printemps

La saison des barbecues arrivent. Il faut ressortir le brulot !

Vinisud 2008, on y était !

Vinisud 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le stand N° 79 dans le hall 2 du parc des expositions.

 


Conception et développement : 3MConcept - Création de site internet à Montpellier - Design : petroff